Des Miss dans la mode

Dans l’imaginaire collectif, être Miss correspond à sourire gracieusement et défiler dans de somptueux vêtements. Cependant, les Miss se passent le flambeau au bout de 12 mois. À l’issue de cette période, certaines de ces personnalités décident de s’associer au monde de la mode qui les plébiscitent pour leur beauté et leur professionnalisme. Le mannequinat et le monde des Miss a toujours connu de nombreux points de convergence.

Un développement personnel pour certaines

Pendant son année de règne en tant que Miss, la lauréate du concours assiste à plusieurs évènements. Elle représente son pays dans des concerts et des festivals. Elle effectue également des séances photos pour diverses causes. En bref, elles sont toujours en contact avec la mode. Par conséquent, elles apprennent quelques astuces pour se mettre en valeur. Elles s’habituent aussi à choisir les tenues adéquates pour l’évènement auquel elles participent. N’oublions pas non plus qu’une partie d’entre elles ont déjà pu être modèles par le passé.

Avec le soutien de l’organisation des Miss, la majorité de filles bénéficie aussi de conseils de stylistes et de l’aide de maquilleurs pour les sorties officielles. Beauté, mode, maquillage, si on ne peut pas résoudre les Miss à ces simples centres d’intérêts esthétiques, ils deviennent souvent pour elle une seconde nature. De fait il n’est pas rare que les Miss intègrent progressivement des réflexes, qu’elles partagent avec leurs fans.

C’est le cas d’Amandine Petit qui participe à des émissions comme « les reines du shopping ». Elle en a profité pour prodiguer des astuces et continue de le faire lors des interviews. Egalement, Malika Ménard, Miss France 2010, se sert d’Instagram pour partager ses expériences. Toujours toute en beauté, elle est devenue une influenceuse mode suivie par près de 330 000 personnes. Elle publie des photos sophistiquées, arbore des looks à la pointe de la tendance.

D’inspirantes collaborations pour d’autres

D’autres Miss choisissent de travailler comme modèle après la fin de leur sacre. La Miss France 2011, la très belle Laury Thilleman (sur la photo d’entête) est en partenariat avec la marque Et Alors depuis 2018. Elle prend de superbes photos dans les vêtements éco responsables de la marque. Et Alors produit des habits totalement fabriqués en France qui ne contiennent aucune matière d’origine animale (site officiel : laurythilleman.com).

De son côté, Iris Mittenaere continue son chemin avec la marque de prêt-à-porter Morgan. Cette ancienne Miss France devenue Miss Univers fait partie des personnalités les plus appréciées des Français. On citera encore la Miss France 2015, Camille Cerf qui a accepté un partenariat avec Pomm’Poire. Cette marque confectionne des lingeries adaptées à toutes femmes. La collection que représente Camille Cerf contient de la dentelle de Noyon, ville des Hauts-de-France qui a vu naître la future Miss.

Pour finir, à 38 ans, Sonia Rolland ne perd rien de sa beauté naturelle et elle est devenue l’égérie de la marque Guerlain. Il n’y a pas, les miss et la mode c’est une affaire gagnante des deux côtés et tous ceux qui aiment la beauté sous toutes les coutures en redemandent.